Autres programmes d’action

Nous présentons ici d’autres initiatives régionales développant également une approche intégrée et durable de la gestion des zones humides de Garonne.
Les sites en gestion par Nature Midi-Pyrénées
Le Ramier de Bigorre

Le Ramier de Bigorre

Nature Midi-Pyrénées, association régionale de protection de la nature est un acteur de la Garonne de longue date. Dès 1987, elle entreprend d’expérimenter la restauration d’une forêt alluviale à l’aval de Toulouse. Ainsi, l’association gère 33 hectares de Domaine Public Fluvial (DPF) au Ramier de Bigorre à Merville dans le cadre d’une Autorisation d’Occupation Temporaire.

Forte des expériences acquises par la gestion de ce site, l’association a décidé en 2008 de devenir gestionnaire de 3 autres sites en DPF : la saulaie de Saint Caprais et les alluvions de la Save et de Miquelis à Ondes et Grenade sur Garonne. Puis en 2009, 9 ha de DPF situés sur le site de la Hierle dans la plaine d’Inard sont venus compléter les sites gérés par Nature Midi-Pyrénées.

Ce sont donc maintenant 94 ha de Domaine Public Fluvial situés sur les communes d’Ondes, de Merville de Grenade, de Pointis-Inard et de Montespan qui sont gérés directement par l’association. Cette gestion permettant de mettre en œuvre des programmes expérimentaux de gestion des zones humides grâce aux financements de l’Agence de l’eau, de l’Europe (Feder) et du Conseil Régional Midi-Pyrénées.

Les sites en gestion par Nature Midi-Pyrénées

 

Les inventaires des zones humides
Sortie avec les financeurs pour l’inventaire des zones humides de Garonne en Haute-Garonne

Sortie avec les financeurs pour l’inventaire des zones humides de Garonne en Haute-Garonne

Forte de ces compétences et connaissances, l’association Nature Midi-Pyrénées s’est engagée en 2012 dans un projet d’inventaire des zones humides de Garonne en Haute-Garonne.

La réalisation de l’inventaire par l’association, dans le cadre du cahier des charges national rédigé par l’Agence de l’eau et la DREAL, et en partenariat avec le Conseil Général de Haute-Garonne, a ainsi permis de mieux connaître les zones humides. Cet inventaire de 211 zones humides pour 610 hectares permet ainsi de disposer d’une connaissance fine des zones humides du corridor Garonne (secteur des crues fréquentes et très fréquentes de la CIZI).

Accéder au portail zones humides de l’agence de l’eau

Dans le Tarn-et-Garonne le Conseil Général mène un projet similaire d’inventaire des zones humides sur l’ensemble de son territoire.

En savoir plus sur l’inventaire des zones humides dans le 82 Accéder au portail cartographique de l’inventaire des zones humides du 82
Le Grand Parc Garonne
La Prairie des Filtres à Toulouse

La Prairie des Filtres à Toulouse

Projet visant à reconquérir et aménager les 32 km de berges de la Garonne qui jalonnent le territoire de la Communauté Urbaine Toulouse Métropole, de Toulouse à Saint-Jory, le Grand Parc Garonne vise à offrir un véritable espace de respiration pour les amoureux de la nature, du sport ou de la culture.

Ce Grand Parc Garonne offrira de multiples usages : balades familiales ou sportives sur de nouveaux itinéraires “modes doux” accessibles à tous, observation de la nature en amont et en aval du fleuve, pratiques sportives et ludiques, découverte du patrimoine culturel et bâti …

La composante de ce grand projet dans sa partie en aval de Toulouse, « Parc fluvial naturel », doit quant à elle permettre la valorisation des 600 ha de sites naturels à enjeux par des actions de restauration, gestion, entretien et suivi. Ces actions bénéficient de l’appui de l’Agence de l’Eau et de l’Etat dans le cadre de 2 appels à projet nationaux « Acquérir des zones humides pour mieux les préserver » et de “la Stratégie Nationale pour la Biodiversité” dont la CUTM fut déclarée lauréate en 2010 et 2011.

En savoir plus sur le Grand Parc Garonne
La Réserve Naturelle Régionale Confluence Garonne-Ariège

RNR Confluence Garonne-Ariège (c) Romain Baghi

Située au sud de l’agglomération toulousaine, la Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège s’étend sur près de 600 hectares sur un linéaire d’une quinzaine de kilomètres, depuis Venerque sur l’Ariège et Pinsaguel sur la Garonne, jusqu’à la chaussée de la Cavaletade à Toulouse.

Le 4 juin 2015, au terme d’un long parcours, porté par un processus de concertation fructueux et d’une forte dynamique locale, l’Assemblée Régionale de Midi-Pyrénées s’est prononcée pour le classement en Réserve Naturelle Régionale du territoire de la Confluence Garonne-Ariège.
Ce classement marque l’aboutissement d’une étape fondamentale pour les partenaires engagés, tout à fait conscients de leur responsabilité et de leur rôle à jouer dans la préservation de la biodiversité et du cadre de vie. II offre un espace de nature au cœur de l’agglomération toulousaine propice à des activités de récréatives, de découverte de la nature et contribue à la bonne qualité des eaux et à la protection contre les crues. Les communautés végétales et animales qu’il rassemble, reconnues d’intérêt européen, donnent aux visiteurs de bien jolies et nécessaires leçons de choses sur ce territoire qui demeure également une zone de production agricole active.

En savoir plus sur la Réserve
Territoires Fluviaux Européens
Le Syndicat Mixte d’Etudes et d’Aménagement de la Garonne (Sméag) réalise en partenariat avec la Communauté Forale de Navarre, le projet « Territoires Fluviaux Européens », cofinancé par le programme Interreg IVB Sud-ouest européen et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.

Le projet « Territoires Fluviaux Européens » (TFE) concerne les 26 Communes riveraines de Garonne entre Toulouse (31) et Saint-Nicolas-de-la-Grave (82) ; cette portion du fleuve est parfois appelée la « Garonne débordante ».

Le projet TFE vise à mieux appréhender l’espace nécessaire au fleuve en s’appuyant sur des critères techniques ainsi que sur la concertation menée avec les acteurs locaux (porteurs de projets, membres du comité de pilotage, habitants et riverains du fleuve). L’objectif final est de définir des actions concrètes pour permettre un développement durable de l’espace fonctionnel de la Garonne en tenant compte à la fois des services rendus par le fleuve et des activités humaines.

En savoir plus sur le projet TFE Retrouver les rapports et comptes-rendus du projet