Enlèvement d’embâcles au bras mort de la Nautique – Phase 2

Sur la commune de Grenade, en 2015 a été mise en place un plan de gestion global permettant la gestion des sites alluviaux de Martignac-Fontaines et de la Nautique. La maîtrise d’ouvrage est assurée par la commune de Grenade et le suivi technique par la CATeZH Garonne. La zone humide de la Nautique en rive gauche de la Garonne, présente une mosaïque d’habitats humides : forêt alluviale à bois tendre, herbiers aquatiques, prairies méso-hygrophiles… Son bras-mort est actuellement peu fonctionnel, car fortement envasé et rapidement en déconnexion avec la Garonne et sa nappe d’accompagnement, dès la période de pré-étiage.

Ainsi des actions ont été engagées en 2015 afin de reconquérir la fonctionnalité du bras mort (écrêtement des crues, filtration…). Pour cela une première phase de travaux a été engagée en 2015 et 2016 avec l’enlèvement de 9 embâcles dans le bras mort (6 en 2015 et 3 en 2016). Les embâcles qui favorisaient un bouchon vaseux sur la connexion aval ont été extrait en décembre 2016.

Les travaux engagés ne sont pas soumis à la rédaction d’un dossier loi sur l’eau (LEMA du 30 décembre 2006), ni à un dossier d’incidences Natura 2000, et ne sont également pas concernés par l’APPB n°019.

Une phase de suivi post-travaux par suivi photo et relevés topographiques, sera mise en œuvre pour suivre l’évolution du bras-mort.

La prochaine étape sera d’étudier la possibilité d’engager des travaux, afin de rouvrir les connexions amont et aval du bras mort. Pour cela un comité technique sera constitué (ONEMA, agence de l’eau, DDT 31, fédération de pêche 31, commune de Grande…) et convié sur site en 2017.

Nous remercions la commune de Grenade et les graviers Garonnais pour leurs investissements tant humain que matériel.