La CATeZH Garonne

Dès sa création en 1969, l’association Nature Midi-Pyrénées s’intéresse à la Garonne en raison des nombreuses atteintes constatées par ses adhérents lors de leurs observations de terrain. Conscients des effets à moyen et long terme sur les espèces mais aussi sur les milieux, les membres de Nature Midi-Pyrénées décident d’agir : protection de sites, programmes de sensibilisation et d’expérimentation de la restauration d’une forêt alluviale (au Ramier de Bigorre à Merville, site qu’elle prend en gestion en 1987). Puis des plans de gestion sur des Bras-morts, plages de galet, prairies fluviales permettront à Nature Midi-Pyrénées d’acquérir un savoir-faire en la matière.

C’est donc tout naturellement qu’en 2008, suite à une étude de faisabilité, le projet CATeZH Garonne voit le jour, largement soutenu par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne avec son aide financière ainsi que celle de l’Europe et du Conseil Régional Midi-Pyrénées.

Les objectifs de la CATeZH Garonne sont d’améliorer la prise en compte des milieux humides de Garonne afin de leur restituer leurs fonctions d’infrastructures naturelles et de corridor biologique.

La CATeZH inscrit ainsi ses objectifs dans les documents cadres que sont la Directive Cadre Européenne sur l’Eau, la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques ou encore le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau Adour-Garonne.

Quel territoire d’action pour la CATeZH Garonne ?

Le secteur concerné par l’assistance technique couvre l’ensemble des zones humides du corridor garonnais en Midi-Pyrénées (Haute Garonne et Tarn et Garonne), soit environ 1900 hectares. Ce territoire, dont la majeure partie est en Natura 2000 et zone verte du SDAGE, se compose de zones humides riches et variées telles que bras morts, forêts alluviales, plages de galets ou prairies fluviales…

Territoire d'action de la CATeZH Garonne (cliquez pour agrandir)

Territoire d’action de la CATeZH Garonne (cliquez pour agrandir)

Les actions de la CATeZH Garonne

Les actions de la CATeZH Garonne s’effectuent en cohérence avec les programmes d’actions Européens et du bassin Adour-Garonne et avec les acteurs stratégiques du fleuve comme l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, les services de l’Etat ou le SMEAG. La CATeZH Garonne propose des expertises et des conseils techniques à la gestion des zones humides alluviales et des actions de sensibilisation et de formation sur le terrain.

Animer le réseau de gestionnaires afin d’agir ensemble pour l’ensemble des zones humides du corridor garonnais en Midi-Pyrénées est une des actions phare de la CATeZH.

Pour mener à bien ces actions, 2 chargés de missions zones humides animent la CATeZH en s’entourant des compétences de plusieurs membres de l’équipe de Nature Midi-Pyrénées : technicien zones humides, chargés d’études naturalistes, chargé de communication, SIGiste et pôle administratif… De plus la CATeZH s’appuie pour certaines actions sur l’implication de bénévoles au sein du groupe bénévole zones humides.

En savoir plus sur les missions de la CATeZH Garonne

Vous pouvez également télécharger la plaquette de présentation de la CATeZH Garonne, ci-dessous:

Plaquette CATeZH

Adhérer à la CATeZH Garonne
Où en est la CATeZH Garonne en 2015 ?

Avec 24 adhérents et 26 sites, ce sont plus de 484 ha de zones humides qui sont gérés fin 2014 en Midi-Pyrénées au travers de la CATeZH Garonne.

AnnéeSuperficie géréeNombre adhérentsAdhérents
2009106 ha4Communes de Grenade, Fenouillet et Muret, Communauté d’Agglomération SICOVAL
2010162 ha6Commune de Roques sur Garonne, Communauté de Communes du Saint Gaudinois
2011220 ha9Communes de Saint Jory et Grisolles, Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Hers-Mort
2012361 ha16Communes d’Ondes, Montespan, Castelnau d'Estretefond et Launaguet, Communauté Urbaine Toulouse Métropole, Communauté de Communes de Save et Garonne, Conservatoire d’Espaces Naturels de Midi-Pyrénées
2013452 ha19Graviers Garonnais, lycée agricole d’Ondes, Blagnac
2014484 ha24Beauchalot, Communauté de Commune de la Vallée de l’Ariège, Saubens, Galié, Didier Gontier
Accéder aux fiches adhérents
Les réalisations
  • 24 diagnostics de site pour un équivalent d’environ 572,5 ha et 35 km de berges dans le Saint-Gaudinois.
  • 18 plans de gestion pour un équivalent de 514 ha de zones humides : 13 sites dans leur premier plan de gestion pour 330 ha et 5 sites dans leur second plan de gestion pour 184 ha
  • 64 visites de conseils et d’expertises.
Accéder aux fiches sites
En partenariat avec le SMEAG qui coordonne l’émergence de porteurs de projets, de nombreux sites prioritaires ont été définis pour les années à venir… de nombreuses zones humides ont encore besoin de vous.