Les CATZH en Adour-Garonne

Tant pour leur contribution à la préservation de la biodiversité que, plus globalement, pour leur rôle de régulation et d’épuration des eaux, les zones humides font l’objet d’un soutien fort de l’Agence de l’eau dès 1997. Depuis, ses interventions n’ont cessé d’augmenter au travers des montants accordés ou des taux des aides pour atteindre aujourd’hui 50% du financement des CATZH, l’Europe et la Région Midi-Pyrénées apportant les co-financements.

A l’instar des CATER (Cellules d’Assistance technique à l’entretien des rivières), les CATZH visent à faciliter l’intervention des acteurs, qu’ils soient collectifs ou particuliers, pour préserver les zones humides.

Elles sont portées par des structures locales qui ont des compétences en gestion de milieux humides et en animation territoriale, deux volets indissociables et complémentaires. Parmi ces structures animatrices, on recense des associations de protection de la nature, des conservatoires d’espaces naturels, des ADASEA1 ou encore des Syndicats de gestion de cours d’eau… Elles agissent sur tous les types de milieux humides des bassins versants : tourbières, prairies humides, mares, étangs, forêts alluviales, etc.

L’adhésion des collectivités ou particuliers est une démarche basée sur le volontariat, où l’adhérent s’engage à maintenir ou adopter des pratiques respectueuses des zones humides de son territoire. En adhérant au réseau des gestionnaires de zones humides, par la signature d’une convention, il bénéficie d’un appui technique et de conseils gratuits et profite de la dynamique de réseau à laquelle il participera.

Ce réseau permet les échanges autour de la diversité des points de vue ; de la discussion émane le mode de gestion adapté à l’adhérent et au milieu.

14 CATZH existent actuellement sur le bassin: elles représentent des objectifs cumulés de 800 adhérents pour 5000 ha de zones humides préservées en 2013. Une convention pluriannuelle avec l’agence précise les objectifs et définit un territoire d’intervention. Des journées d’échanges entre CATZH sont annuellement organisées par l’agence.

Pour en savoir plus sur les CATZH dans le bassin Adour – Garonne:

Contacter l’Agende de l’Eau
  1. ADASEA : Association départementale d’Aménagement des Structures des Exploitations Agricoles []