Île de Martignac et bras mort de Fontaine

La Commune de Grenade a été l’une des premières collectivités à s’engager dès 2009 dans la gestion de ses zones humides de Garonne. C’est le constat de dégradation de l’île de Martignac par de nombreux dépôts de déchets et une pratique motorisée importante qui a amené la Commune à se rapprocher de la CATeZH Garonne.

Surface du site : 40 hectares : Île de Martignac 30 ha (rive droite), Bras-Mort de Fontaine 10 ha (rive gauche)
Statut :

  • Z.N.I.E.F.F. de type II Z2PZ2066 « Garonne et milieux riverains, en aval de Montréjeau » et Z.N.I.E.F.F. de type I Z2PZ0316 « La Garonne de Montréjeau jusqu’à Lamagistère » ;
  • A.P.P.B. 002 du 19 octobre 1984 « Biotopes nécessaires à la reproduction, à l’alimentation, au repos et à la survie des poissons migrateurs de la Garonne, l’Ariège, l’Hers vif et le Salat » ; A.P.P.B. 049 « Protection du biotope de la Saulaie de Saint-Caprais à Grenade » ;
  • S.I.C. Natura 2000 FR 7301822 « Garonne, Ariège, Hers, Salat, Pique et Neste » ; Z.P.S. Natura 2000 FR 7312014 « Vallée de la Garonne de Muret à Moissac ».

Maître d’ouvrage : Commune de Grenade
Assistance technique : Catezh et PIJ de Grenade
Foncier : Domaine Public Fluvial amodié à la commune
Communes : Grenade-sur-Garonne

Plan de gestion 2009 – 2011

Etat initial : Le diagnostic initial de 2009 a montré que les 40 ha de Domaine Public Fluvial de l’île de Martignac et du bras mort de Fontaine présentaient de forts enjeux écologiques au travers notamment de ses forêts alluviales (Saulaies et forêts alluviales à chênes, ormes et frênes) et de la présence de plusieurs espèces patrimoniales comme le Nénuphar jaune (Nuphar lutea), le Faucon hobereau (Falco subbuteo) ou encore une libellule : le Caloptéryx hémorrhoïdal (Calopteryx haemorrhoidalis).

La présence des 2 bras morts en bon état de conservation et fréquemment connectés à la Garonne lors des crues en fait un des rares sites de fraies du brochet (Esox lucius) sur la Garonne en Haute-Garonne.

Menaces principales : Ce site était très dégradé par les décharges sauvages et est encore très pratiqué par les loisirs motorisés.

Enjeux et objectifs prioritaires : Conserver et favoriser la dynamique fluviale en cours et la fonctionnalité des zones humides, maintenir et favoriser les espèces et habitats patrimoniaux sur le site et assurer le respect de la réglementation en vigueur.

Actions phares :

  • Nettoyage du site de ses déchets dans le cadre de chantiers bénévoles qui ont mobilisé des dizaines de personnes dont l’association des chasseurs au gibier d’eau de Haute-Garonne très impliquée de part la présence de huttes de chasse sur ce site ;
  • Fermeture des accès par une barrière associée à l’affichage de la réglementation afin de mieux gérer les usages.

Plan de gestion 2012 – 2014

Les enjeux et objectifs restent identiques au précédent plan de gestion.

Actions phares :

  • Partenariat avec le Point d’Information Jeunesse (PIJ) : dévégétalisation de l’atterrissement de Fontaine, en complément de l’utilisation d’un cheval pour le dessouchage, dans le cadre d’un chantier jeune ;
  • Gestion réalisée par les services de la Commune afin de maintenir la qualité du site par exemple par la gestion des espèces exotiques invasives comme l’ailante (Ailantus altissima) ;
  • Suivi de la population d’ormes lisses par la CATeZH en partenariat avec l’IRSTEA ;
  • Suivi de la mobilité et de la dynamique de l’atterrissement de Martignac par marquage à la peinture par la CATeZH.

Perspectives : La surveillance de ce site encore soumis à une fréquentation motorisée importante reste la priorité pour les années à venir.

Le + du site : Le site de Martignac fait partie de l’Unité de Conservation de l’orme lisse UC – UL02 « Ramier de Bigorre – Saint Caprais », la Commune est donc signataire de la Charte de gestion des unités conservatoires de ressources génétiques in situ d’ormes lisses (Ulmus laevis Pall.).

Ce site n’est pas aménagé pour l’accueil du public.

Contacter le ou le(s) gestionnaire(s) : Commune de Grenade-sur-Garonne

logoGrenade-fin