Méandre de Galié

Suite à la crue de 2013, les berges mises à nue ont été colonisées par des espèces invasives (renouée du Japon, balsamine de l’Himalaya, buddleia). Pour concurrencer ces espèces, la DDT 31 a encadré en 2014 des plantations d’espèces locales (cornouiller sanguin, noisetier, églantier…). Redonner un espace de mobilité et de divagation à la Garonne, tout en préservant le fonctionnement du bras mort et la biodiversité présente,  est l’objectif principal de la gestion du méandre de Galié.

Surface du site : 9,51 ha
Statut :

  • Z.N.I.E.F.F. de type II n° Z2PZ2092 « Garonne amont, Pique et Neste » et Z.N.I.E.F.F. de type I n°Z2PZ0306 « La Garonne de la frontière franco-espagnole jusqu’à Montréjeau »
  • A.P.P.B. 019 « Protection de biotope sur certaines sections de cours d’eau dans le département de la Haute-Garonne »
  • Zone Spéciale de Conservation (ZSC) FR7301822 « Garonne, Ariège, Salat, Pique et Neste »

Maître d’ouvrage : Communauté de Communes du Haut-Comminges

Assistance technique : CATeZH Garonne et DDT de la Haute-Garonne

Foncier : Domaine Public Fluvial et communal
Communes : Galié

Plan de gestion 2015-2017

Etat initial : Le diagnostic réalisé par Nature Midi-Pyrénées en 2014 a permis de mettre en évidence les nombreux enjeux environnementaux du site. La diversité des habitats (mares, ripisylves, boisement alluvial …) sont des niches écologiques pour des espèces comme la loutre d’Europe, le milan noir, la grenouille agile…  La dynamique de la majorité des habitats naturels est assez dégradée, avec la présence d’espèces exogènes invasives (chèvrefeuille du Japon, solidage tardif…).

Sur le secteur du méandre de Galié la dynamique fluviale a été maitrisée par l’enrochement de berges et la construction d’un pont.

Menaces principales : La principale menace est la forte dynamique des plantes invasives.

Actions phares :

  • Nettoyage du bras mort (enlèvement d’embâcles)
  • Suivi écologique du site
  • Suivi des débits et de la qualité physicochimique des eaux de surfaces
  • Nettoyage et collecte des déchets
  • Sorties de sensibilisation

Perspectives : Suivi des plantes invasives et entretien des plantations sur berges.

Le + du site :  La présence de 3 mares forestières et du bras mort associé au corridor de la trame bleue du secteur de la Garonne.

Ce site n’est pas aménagé pour l’accueil du public.